Catégories
Asie Culture Diet Expat Food health Japon Proven Benefits Swiss Taiwan Travel Trick Voyage¨ Way of life World

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le thé!

  1. D’herbes, de plantes ou d’épices même de qualité
  2. D’un mélange dont la provenance est invérifiable
  3. De fruits tout en sachant que même là ne jamais hésiter à refuser une boisson dont la provenance est douteuse
  4. De poudre, de poussière, d’un satané instantané
  5. D’un parfum ajouté, il est déjà bien sassez difficile de reconnaître, pour le commun des mortels, ce qu’un bon thé veut bien exprimer, non?
  6. Maté n’est pas un thé au sens de la définition que j’emploie quant à l’arbuste camelia sinensis. Le maté est une plante proche du houx et riche en matéine équivalent de la caféine.
  7. Le roobios ou le honeybush ne sont pas à considérer comme des thés mais des infusions; sans excitant ils ont des vertus diverses qui ne rentrent pas dans ce poste.
  8. D’un sachet quelconque sinon ceux que vous pourriez vous-même préparer grâce à des sachets spécialement conçus
  9. Un produit à l’odeur de bonbon, liquide, qui dégagera un parfum et des saveurs chimiques qui n’ont pas de place dans un thé digne de ce nom

C’EST TOUT?
OUI,…enfin presque

Deux variétés distinctes d’arbustes sont commercialisées afin de produire le thé que nous trouvons sous cette appellation.

Il est cependant difficile de connaître le nombre exacte d’espèces qu’il existe de part le monde et qui se sont transformés au fil du temps.

L’arbuste de part les mondes aura pour nom le Camelia Sinensis / © organic way of life – Valvini

Le théier est un « arbuste » qui peut dépasser la hauteur de 20 mètres et dont la taille réduite, dans les jardins, est limitée de part les coupes successives effectuées afin d’en faciliter la cueillette.

Gamadiame propose des produits de qualité supérieure directement du producteur aux consommateurs. « Gamadiame » en taïwanais exprime ces épiceries traditionnelles de type familiales qui se perdent au profit de structures plus grandes, moins locales axées sur le seul profit / Video © organic way of life – Valvini

Néanmoins les théiers sauvages existent; nous vous en proposons 2 en provenance des montagnes de Taiwan.

Cette offre exceptionnelle est possible grâce à une productrice dont les créations restent exceptionnelles, précieuses et d’une qualité que nous avons, pour l’heure, trouvée nulle part ailleurs. D’ailleurs, il n’est pas question d’une seule qualité mais d’un ensemble:

  • Les qualités humaines du producteur ou de la productrice
  • Les qualités de l’artiste et qui transparaissent à travers la création finale
  • Les qualités professionnelles qui nous certifient que même pour une petite structure, l’export se fera de manière sérieuse, fiable et grâce à une confiance mutuelle
  • Un rapport qualité-prix qui avantage les petites structures et dont l’investissement reste à visage humain
  • Un rapport qualité-prix qui nous tient à coeur afin de le diffuser, malgré un investissement important, et à notre clientèle, à un prix défiant toute concurrence et sous une transparence hors norme.

Déclinaison

Il faut savoir que la boisson que nous buvons qu’elle soit blanche, verte, rouge, noire ou jaune provient du Camelia Sinensis

Camellia sinensis (L.) Kuntze var. bohea | BM t.998/1807 | BHL
Le Camelia Sinenensis
Peut-être qu’en vous proposant ces 11 points,
vous auriez une première indication formulant que
vous n’avez probablement pas un bon thé en main…
ou que cela ne vous intéresse tout simplement pas

Ce n’est que le point de vue de votre spécialiste

Pour vous servir!______________________

Les goûts et les couleurs diffèrent d’être en être, n’est-ce-pas?
Cette boisson n’est pas pour vous et boire un thé reste un remède en cas de grippe?
Dans ce cas je vous déconseille d’investir dans un de nos thés et peu importe la couleur. Ou alors quand vous serez sur patte car boire du café ou du thé, grippé, n’a rien de positif.

Allongez-vous et buvez des tisanes!…Et là encore, et surtout, achetez malin et tissez des liens avec vos petites échoppes, épiceries de quartier et locales qui méritent toute votre attention en vous offrant le meilleur, une présence et un service.

Achetez local ne concerne pas que les salades en grande surface…oh non! Il concerne tous les produits que vous avez l’habitude d’utiliser dans votre cuisine, votre cafétéria préférée et qui ne sont pas produits sur votre territoire.


Acheter local est un acte humanisant qui profite à toute la chaîne de personnes sérieuses, honnêtes et dont la passion offre de belles perspectives et pour un meilleur lendemain.

D’autres facteurs:

  1. Vous ne ressentez pas le besoin de vous sentir mieux, de boire une boisson chaude sans alcool, trafiquée … cela arrive..
    Cela me fait penser à un tag trouver durant mon long séjour taïwanais …Qui ne veut pas prendre le temps de manger sainement aura à trouver le temps d’être malade*
  2. Vous ne croyez pas que le thé vert ait des vertus. Ce n’est pas votre truc quoi!
  3. Par habitude vous achetez un produit intitulé « thé vert »; la boîte est jolie et aucune information sur qui, quoi, quand, où ne s’y trouvent. Cela vous convient.
  4. Vous ajoutez du sucre ou du lait voire les deux car, sinon, c’est, selon vos dires, imbuvable. Vous avez le courage de vous cacher derrière ces deux composants. Ce n’est pas bon signe du tout…mais cela vous convient.
  5. Vous ne vous procurez que de thé vert en sachet car ce qui vous intéresse plus que tout est que cela soit pratique.
  6. Vous ne supportez pas la caféine et la théine sa soeur, vous incommode.
  7. L’odeur et la couleur du thé vert vous importunent
  8. Il vous a été vendu en vrac, c’est-à-dire vendu alors qu’il était à l’air libre ou dans un contenant sans savoir depuis quand il traîne dans le coin. Et s’il sent encore « bon »..c’est un miracle et là, cette fois-ci, vous y croyez.
  9. Vous manquez de fer, vous prenez même des compléments. Le thé vert détruira vos objectifs. Attendre, au minimum 30mn après la prise du complément, pour boire votre thé. Je vous conseille pourtant de mettre en veille le thé et surtout le vert durant votre régime en attendant le juste équilibre.
  10. Vous souhaitez boire du bon thé néanmoins vous privilégiez le commode et le discount. Je suis navré de vous informer que vous avez perdu bien assez d’argent en accumulant les sommes investies pour un titre et non le bon produit. Car ce qui reste cher est bien ce thé poussière, ce thé au mix divers en sachet ou…Ces thés de pacotilles valent bien trop chers alors qu’est mis dans la balance la qualité et la quantité de thé qui ressort de cette mixture colorée post infusion.
  11. Un régime de qualité incorporant un thé vert afin d’atteindre vos objectif ne vous intéresse pas.
© organic way of life – Valvini

Généralité

C’est donc de part son origine et sa transformation que le goût et la couleur prendront une direction ou une autre sachant que la feuille de thé de ces couleurs proviennent du même arbuste.

Et grâce à la qualité du produit et aux talents du producteur c’est durant sa transformation que le choix sera effectué; c’est-à-dire à quel moment l’oxydation de la feuille allant du blanc aux noirs fumé ou non sera stoppée. Il est bien entendu que le producteur connaît parfaitement bien son instrument et sait déjà ce qu’il peut en tirer. Mais le processus est fragile et il faudrait bien peu pour que la production passe de l’exceptionnel au banal. Récolte tributaire d’un temps capricieux, séchage trop long, stoppage de l’oxydation trop tôt ou trop tard et plus encore.

Attention il est bien question de l’OXYDATION et non de la fermentation qui lui est un processus effectué, comme dans le cas des pu-ehr, post oxydation et dans un procédé de fermentation et non d’un processus chimique se produisant entre la plante et l’oxygène. Ce processus débute d’ailleurs dès que le feuille est coupé de la plante, un peu comme celle de la pomme une fois coupée et non….OGM 😦

Ces différentes espèces du Camelia Sinensi se trouvent disséminées en Inde, en Chine, au Japon, à Taiwan. Je parle des productions qui depuis des siècles s’y trouvent.

Plusieurs produits peuvent en être tiré et pas seulement le thé. L’huile de thé existe, par exemple, et plus encore.

…….Je n’ai pas encore eu le plaisir d’y goûter 

🙂

Les deux variétés les plus utilisées pour notre boisson préférée sont:

1. Le Camelia Sinensis Sinensis dont les feuilles sont plus petites et mesure entre 5 à 12 cm.

Sa particularité étant de supporter les basses températures et l’altitude. Le Camelia Sinensis Sinensis se trouve communément en Chine, à Taiwan, au Japon, et…Nous en trouvons encore aussi en Iran, en Turquie ou en Géorgie.

2. Le Camelia Sinensis Assamica supporte, lui, les fortes pluies comme les moussons et se décline le plus souvent en plaine. Ses feuilles sont plus grandes et mesure de  15 à 20cm. Il est répandu en Inde et dans le sous-continent Indien.

Producteurs

Pour ma part je me concentre sur les thés de haute montagne en provenance de Taiwan se déclinant sous diverses degrés d’oxydation communément appelé Oolong. Bien que le Japon reste dans mon collimateur, je ne commercialise pas de thé en provenance du Soleil Levant par pur manque de connections dignes de ce nom. Cela ne serait tarder!

Pour la petite histoire le Oolong est une spécialité de Taiwan et se trouve autant sous l’appellation de thé vert que ou de de thé rouge. Il est bon de connaître la langue des produits, des arts qui nous intéresse. Car comme c’est le cas dans le judo 🙂 par exemple, le nom de la technique, en japonais, porte ce pourquoi la technique est née.

Ce que je veux dire c’est que le mot oolong ne définit pas une couleur mais un procédé particulier originaire de Taiwan. Cela sera un thé vert ou un thé rouge et qui sera généralement roulés en perle.

Sauvage ou non vous le trouverez aussi bien rouge (noir chez nous) 
que vert et Il aura été cueilli et récolté entre 1’000m d’altitude et 3’000m. 

Le voyage s’invite où que se soit

高 山 茶  gāo shān chá

gāo shān:

Haute montagne
chá:

Thé

Là par exemple à Genève 2019 / © organic way of life – Valvini

Qualités

S’il suffisait d’appeler une feuille de théier riche en multiples vertus cela serait fantastique. Comme de dire qu’un homme est, par exemple, automatiquement vertueuse…Non?

Les qualités de cet arbuste présente dans la pharmacopée de la médecine chinoise propose des vertus comme il en est question d’ailleurs avec des produits que nous connaissons mieux comme l’huile d’olive, le vinaigre…et bien d’autres. Et pourtant l’arnaque même avec nos connaissances continuent aujourd’hui en 2020 sans omettre que seule la qualité et nom le nom à la capacité d’offrir que du bon et à tous les étages.

Oui, la qualité existe tout autant que les vertueux ^^

Et pour cela il faut la suivre à la trace sachant que les valeurs présentes dans un produit alimentaire ne peut s’arrêter à ce qui est inscrit sur l’éventuel emballage.

Il est question d’un produit de qualité hors norme et dont le processus, de la plantation à la récolte, de la transformation à l’emballage et à la revente tiennent compte de l’attention et du savoir faire de chacun des professionnels impliqués.

Et pour le thé, le marché est énorme et les profits alléchants. Il concerne un nombre de consommateurs élevé en Occident quoique moindre face à la population asiatique où le thé fait partie de la culture et des habitudes culinaires.

Et bien que cela semble évident….la demande dépasse l’offre.

Comment cela se fait-il que nous trouvions des thés de qualité à un prix dérisoire?

Exercice pratique: calculez le grammage de thé, vous serez étonné du prix au kg d’une poussière insignifiante et sans aucune vertu que vous aurez cru bon marché.

Il sera question d’une simple eau chaude colorée et où seule la théine sera l’ingrédient principal. Pourquoi être étonné? Le traffic en tout genre, les mix et supercheries sont légion dans l’agroalimentaire.


Bon à savoir:

Qu’est-ce-qu’un blend

Par blend il est question d’un produit provenant de plusieurs endroits, voire régions, et parfois récoltés à différents moments de l’année, des années. Cela ne veut pas nécessairement dire que ce n’est pas bon car souvent, comme dans le café, il faut que plusieurs cafés soient associés afin d’en tirer l’arôme souhaité.

Néanmoins et à nouveau c’est bien alors que le revendeur et de toute confiance vous garanti de la qualité, de la provenance et de la manière dont votre boisson est arrivé jusqu’à vous, que les mains se serreront.

Ce sont, par essence, des produits difficilement traçables quand l’opacité se présente. Et pour le thé, en revanche, ce n’est pas bon du tout comme pour l’huile d’olive d’ailleurs. Nous en reparlerons.!

C’est malheureusement très souvent, pour le thé, des blend et qui une fois empaquetés ne sont pas définis comme tel. Ne pas omettre que nous parlons d’une plante et que ces feuilles comme pour le fruit l’olive eh bien changeront de couleur et de qualité si elles sont « maltraitées » et très rapidement.

il y a le lieu de production – à côté d’une usine?…il y la récolte – en plaine? …à la main? Il y a la transformation – artisanale ou intense? Le stockage et la confection – a-t-il traîné avant sa mise en paquet? Où et combien de temps? Comment est-il arrivé jusqu’au lieu de revente et quand? Et plus encore.

C’est pourquoi il est bon de ne pas acheter dans des espaces anonyme où la caissière ne sera pas en mesure de vous répondre et c’est bien normal.


Fréquence des récoltes

Il est bon de considérer que le nombre de récoltes annuelles changent drastiquement d’un lieu à un autre et de la qualité souhaitée.

C’est une feuille et pour qu’elle vous offre son corps il est bon qu’elle ait eu le temps de recevoir tous les bienfaits qu’on attend d’elle et qui se résume par l’eau dont elle se nourrit, l’humidité ambiante (sa qualité) qui lui permet de supporter les sauts de température et de la lumière que la lune et le soleil procurent.

Dans les thés que nous proposons, il est question de 2 récoltes annuelles. Et de ces récoltes seront récoltés le bourgeon et 2-3 feuilles maximum du haut de la plante suivant le bourgeon.

Et les mollets, les mollets…ces sacs peuvent atteindre 60kg…Voilà ce qui ne peut se retrouver dans un sachet et qui NE doit PAS se retrouver dans un sachet / © organic way of life – Valvini

Si payer en moyenne 30CHF pour un 75gr de thé exceptionnel est un problème c’est dommage.

Toutefois cela ne me surprend pas sachant que le panier de la ménagère suisse, bien plus élevé qu’ailleurs, ne dépense que 6% pour l’alimentation de qualité.

Grâce à 75gr d’un thé de qualité, vous infuserez bien 20 litres de thé ce qui représente

1,50.- CHF le litre


Non je n’ai pas oublié

Voici les raisons pour laquelle cette image trouvée au grès de mes recherches sur le net et montré au grand public, ne m’inspire pas

Vous en trouverez une quantité industrielle via de nombreux sites en ligne.

Est-ce-que ce thé provient d’un seul producteur? Oui 2018 mais quand? De quelle saison la récolte a été effectuée?

Et puis, nous sommes en 2020. Est-que ce thé est sous vide et si oui l’a-t-il été une fois la récolte et la transformation effectuée ou a-t-il traîné bien avant d’avoir été emballé?

Mais le pire et qui a explosé mes orbites reste le titre. En effet, il est question d’un thé en provenance de Taiwan et ce titre:

冻顶

se trouve être écrit en chinois simplifié et donc pratiqué en Chine. Taiwan, elle, utilise le chinois traditionnel. Cela démontre un manque de ….classe et courtoisie qui m’ont hérissé les poils.

Rendons à César….

凍頂

Dong Ding se traduit par: Les sommets glacés


Gamadiame, grâce à ses connections intimes avec Taiwan, offre:

1. Des thés de haute montagne récoltés entre 1000 et 3000m d’altitude dans un environnement exempt d’usines, routes, pollutions urbaines,…

2. Des cueillettes à la main effectuées 2 x l’année, au printemps et en l’hiver, les meilleures saisons pour le thé.

3. Provenant d’un même et unique jardin – Exit le blend de provenances diverses.

4. Provenant d’une seule et unique récolte sans vieux restes ajoutés

5. Des thés dont seuls le bourgeon et les 2-3 feuilles sont cueillies, immédiatement transformés et mis sous vide. Une action qui prendra environs 2 jours entre la cueillette et l’empaquetage. Fraîcheur et vertus garanties!

6. Petite à moyenne production, il est question de précieux. Ces productions ne sont généralement pas exportées. La quantité est quasi vendue dans sa totalité avant même la récolte.
C’est une chance que de recevoir une attention et une confiance particulière afin de pouvoir diffuser un fleuron de la culture taïwanaise grâce à la confiance qui nous est offerte.

7. Une qualité à un rapport qualité-prix hors norme qui me permet de vendre nos perles à un prix juste; compte tenu de la qualité et de la fraîcheur en n’omettant pas tous ces petits plus qui font que du banal ont passe a l’extraordinaire et pour finir délicatement dans votre tasse préférée.

Bien à vous et au plaisir de faire votre connaissance,

Andrea

Par Andrea-安德海

Sport, food expert, in love with Taiwan, Japan, Greece, Switzerland, Music and Arts, Traditional Martial Arts, to Be Quiet, Green Tea and Organic life + Healthy Food + Humanistic Values + the Respect of Differences. Enough for today ;-)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s